Sèche, elle: la science

Ne faudrait-il pas, disent-ils, à l’exemple de ces oiseaux de feu, les fous à pieds rouges des Seychelles, équiper de puces électroniques, la cervelle des déments à idées noires qui battent de l’aile dans leur réserve? On pourrait alors, disent-ils, mesurer l’ampleur de leur plongeon dans les profondeurs opaques du délire qui les noie et ramener, pourquoi pas, à l’air pur et raréfié de la Raison, quelques spécimens fraîchement baptisés dans les eaux lustrales de la Science…!