Hapax

Un mot qui n’apparaît qu’une seule fois dans un corpus donné est un hapax. Ainsi le mot « ptyx » dans le célèbre poème de Mallarmé:

« Ses purs ongles très haut dédient leur onyx »

On ne retrouve jamais « ptyx », ailleurs, dans l’oeuvre du poète.

A ce titre, la mort est un hapax, puisqu’elle ne se produit qu’une seule fois dans le corps du sujet. Nul vivant n’ayant jamais vécu l’expérience de la mort, on ne sait pas à quoi s’attendre avec elle. Elle est, pour moi, unique, singulière, irremplaçable, comme ma naissance et ma vie.

Ma mort est un hapax.

Un a-pax,

Définitivement, un sans-paix.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s