Rouge-gorge

L’oiseau a-t-il eu , à un certain moment, un chat dans la gorge pour que, sur sa branche, brusquement, ses trilles dérapent ?

En tout cas, il n’a pas échappé au chat que le chant du rouge-gorge – qu’il tient ferme dans sa gueule – avait brutalement perdu en alacrité quand, d’un seul coup de reins, il s’était, pour le faire taire, jeté férocement sur lui.

L’oiseau sans vol dans la rouge gorge du chat.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s