L’épeire impudique en ses plis

Entre les deux jambes tendues de la brouette au jardin, le triangle de soie d’une araignée du matin, pubis aérien, constellé, de part en part, de pétales de roses et de bégonias.

Publicités

3 réflexions sur “L’épeire impudique en ses plis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s