Place en tas

A la naissance, l’enfant ne se sépare pas de sa mère mais se défait de soi, d’une partie de soi, comme la chenille de sa carapace. C’est de la mouvance tourbillonnaire des échanges sanguins, humoraux, aquatiques du mélange primordial, ce chaos domestique du placenta et des muqueuses utérines, glacis de glaires, chair molle et vitreuse des caduques, soi du déliquescent, c’est de ce membre fantôme qu’il convient de se détacher pour naître.

Et vivre.

Soi du déchet qui terminera sa brève carrière à la poubelle ou, s’il échappe la sauvagerie cannibale d’une ingestion maternelle, il finira, plus noblement, comme ferment cosmétique dans l’éventail des soins du derme. Enfuis ces temps anciens où cette relique de soi pouvait être enchâssée dans quelque lieu sacré, double mythique, présence-absence d’une âme de recours.

Sur le ventre, la cicatrice de l’ombilic, soi du double primordial à portée du regard et de la main.

Ainsi, le sein n’est pas le saint dessein du désir car son objet, à l’origine, est d’abord et déjà caduc .

Le mélancolique veut l’ignorer, qui, dans la déploration de la perte, sait qu’il a perdu quelque chose mais est incapable d’en préciser les contours.

Miroitement continu de cette chose de soi perdue, pépite d’or du désir qui insiste à sa restauration, cause perdue mais si délicieuse de candeur et de naïve espérance, seule vertu susceptible de donner à l’existence sa rondeur, son goût, sa fécondité.

Pas de place en tas pour qui, laissant à ses caduques le destin des eaux mortes et de l’oubli, paraphe, avec sa vie , les feuillets  d’un désir singulier.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s