L’aronde en sa voltige

Dans sa décision du vol, l’oiseau ne manque pas d’air, qui brusquant soudain la branche qui le porte, élit, pour l’éphémère, le déclic arbitraire d’un pli du vent, l’incarnat d’un bouquet de cerises, l’hésitation altière d’un lambeau d’eucalyptus. Vole à qui va le vol des ramures du frêle oiseau, esquif ailé à la carène d’osselets, qui, vague et vif, s’emporte sur les cimes et plonge, derechef, sur sa mer d’herbe rase.

Une chose est libre par la seule nécessité de sa nature, dit Spinoza, ainsi du roitelet en son nid qui, s’affairant à la brindille, cloue le bec au prétendu libre-arbitre du poltron et du dément, lesquels, ignorant des causes qui les déterminent, croient avoir librement choisi ce qu’ils font alors qu’ils n’agissent que sous l’empire de leurs passions.

Les virevoltes et les griffes sur l’azur de l’aronde n’ont pour chorégraphe que la tranquille assurance du mode aviaire de la Volonté du monde, arabesque de duvet et de toile sanguine qui signe, dans les piaillements et les volte-faces, la régularité d’une course à la boussole : l’oiseau suit , dans la nécessité du vol, la coercition des courants et, s’en tient, pour sa liberté, à l’heur de ses ailes et aux desseins du vent.

Il n’est pas mal armé, ce porte-plumes, que, l’azur, vierge de toute rature, n’accable en rien : le ciel, pour lui, n’est pas à fuir ni, feuille blanche, à consacrer au poème.

Dans sa conque vibrionnante et précaire, nulle trace d’âme vide, sur laquelle jeter une nuit hagarde : tout, en l’hirondelle, tient au battement de ses ailes ; hélice scellée à la turbulence des nuages et aux flux ascendants, elle se laisse aller, dans une boucle inversée ou dans la torsade d’une vrille, à la libre joie de sa voltige.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s