Divin divan

Il y a quelque chose du miracle dans l’évidence du lapsus ou de l’acte manqué. La Sainte Vierge de l’inconscient apparaît soudain dans la grotte du dévot du divan: le message est clair, l’oracle sans appel. Laisser ses clefs dans la serrure ne peut être que  la manifestation d’un désir sexuel refoulé. Aussi, c’est avec un air pénétré et un regard humide que le fidèle, pris en flagrant délit d’insuffisance libidinale, ira déposer, dans l’oreille de son confesseur freudien, la pépite de sa jouissance, à lui-même, en fin révélée.

Publicités

Une réflexion sur “Divin divan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s