Resurrexit sicut dixit, alleluia!

Il ressuscite le troisième jour. Que la mort ne soit pas le terme d’une existence purement contingente et sans ailleurs,  voilà la conviction  de milliards de personnes sur la planète. Il ressuscite pour l’éternité dans un corps glorieux. Thomas y met le doigt et sent sous la plaie la chair maintenant imputrescible. Il voit, et se tâtant, croit. Que dire aux animaux d’un au-delà de gloire, eux qui attendent, butés, le choc électrique de l’abattoir et l’acier des chambres froides?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s