Jeu d’enfant

Avec n’importe quel petit enfant pas trop farouche, il est facile d’établir un contact en lui proposant ce jeu ancien.

Face à face, je cache mon visage derrière mes mains et l’instant d’après le fais réapparaître. Assorti ou non du « coucou » traditionnel, je fais mouche à chaque fois récoltant les mauvais jours un regard interrogateur et les bons jours un éclat de rire cristallin. Mais le vrai miracle, c’est que le jeu peut durer, durer et se répéter les jours suivants avec la même réussite. L’éclat de rire vient inlassablement souligner la réapparition.

Tout y est : j’y suis, je n’y suis plus et pour seule arme, comme un pont de l’un à l’autre, le rire et son éclat.

Agnès C…qfd

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s